MENU avec accès direct

Wifi

WIFI: (Wireless Fidelity ou Ethernet sans fil). 

Le Wi-Fi ou  wifi est un ensemble de protocoles de communication sans fil régis par les normes du groupe 802.11.
Un réseau Wi-Fi permet de relier par ondes radio plusieurs appareils informatiques (ordinateur, routeur, smartphone, box Internet, etc.) au sein d'un réseau informatique afin de permettre la transmission de données entre eux.

Apparu pour la première fois en 1999, les normes 802.11 décrivent les caractéristiques d’un réseau local sans fil (WLAN). Il est possible de relier  des périphériques à une liaison haut débit : de 11 Mbit/s  (6 Mbit/s réels) en 802.11b, à 54 Mbit/s (25 Mbit/s réels)  en 802.11a ou 802.11g, 600 Mbit/s pour le 802.11n, et 1,3 Gbit/s théoriques pour le 802.11ac normalisé depuis 2013.
La portée peut atteindre plusieurs dizaines de mètres en intérieur (généralement entre 20 et 50 m) sans aucun  obstacle gênant entre l’émetteur et l’utilisateur.



NOTIONS ESSENTIELLES

Débit:
Vitesse de transmission des données toujours exprimées en  Mbit/s (mégabits par seconde) ou Gbit/s (Gigabits par seconde)

Mais, c'est l'octet  (1 octet=8 bits) qui est couramment utilisé  dans les mesures usuelles, donc il faut  approximativement) divisé par 8 les données pour l'exprimer en mégaoctets.
Ex: débit d'1,3Gbit/s = 162,5 Mo/s


Bande Fréquence: Plage d'ondes radio qui véhicule les données, exprimée en hertz.
Plus la valeur est haute et plus le débit est élevé, mais avec une portée réduite et, inversement (bande réduite signifie débit faible mais longue portée). Le choix de la bande de  fréquence est déterminant en fonction des usages

Portée :  distance optimale  à ne pas dépasser pour obtenir un débit correct

NORMES  Les normes principales :
802.11a avec un débit de 54M/bits/s sur les 5GHz sur 10 m de distance  (quasi disparue)
802.11b avec un débit de 11 M/bits/s sur les 2,4GHz sur 300 m de distance   (fréquent)
802.11g avec un débit de 54M/bits/s sur les 2,4GHz sur 300 m de distance  (fréquent)
802.11n avec un débit de 300M/bits/s sur les 2,4ou 5GHz sur 100 m de distance  (standard)
802.11ac avec un débit de 300M/bits/s sur les 5GHz sur 10 m de distance      (récent)



Dans le meilleur des cas, il faut compter sur un débit pratique environ deux fois inférieur au débit théorique.



Portée et débit (théorique)

Bande simple ou bibande ?
Si vous n’avez qu’un ou deux appareils nécessitant le Wi-Fi, un routeur à bande simple devrait convenir. Mais si vous possédez plusieurs appareils, une grande maison et une terrasse où il fait bon vous prélasser avec une tablette ou un portable, il vaut mieux opter pour un routeur « bibande » qui peut diffuser simultanément aux fréquences 2,4 GHz et 5 GHz.

2,4 GHz : 
Cette fréquence permet une grande portée, mais elle est plus sujette aux interférences que la 5 GHz, parce que d’autres appareils – comme les téléphones sans fil – peuvent l’utiliser. Elle suffit pour les appareils qui ne sont pas très gourmands, comme les téléphones intelligents.

5 GHz : Cette fréquence sera idéale si vous aimez regarder des films qui prennent beaucoup de bande passante. Votre ordinateur et votre appareil de vidéo à la demande , ou votre télé intelligente, auront recours à la 5 GHz, pour autant qu’ils soient compatibles avec cette fréquence. 


La situation actuelle
Le WiFi ac est  désormais intégré dans tous les nouveaux produits actuels, il est devenu le quasi standard
Il détrône le standard le plus répandu, le WiFi 802.11n, qui propose une portée de 100 mètres pour un débit théorique jusqu’à 300 Mb/s (ou 150 Mb/s sur une antenne).La spécificité du n est la présence du MIMO (acronyme de Multiple Input Multiple Output) qui permet à un appareil de disposer de plusieurs antennes pour envoyer et recevoir les informations.
Le wifi ac utilise uniquement la bande de fréquence 5 Ghz, moins perturbée et moins encombrée que la classique 2,4 Ghz utilisée auparavant, pour des débits théoriques annoncés jusqu'à 1,3 Gb/s. En réalité, sur nos périphériques type smartphones ou tablettes, le débit sera de 450 Mb/s (généralement une seule antenne interne) ce qui est tout de même 3 fois plus puissant que les 150 Mb/s du WiFi n !

L’autre gros changement est dans la diffusion des ondes : le « Beamforming ». Autrefois  l’émetteur transmettait à pleine puissance un signal en cercle autour de lui, captant les récepteurs dans toute la zone et laissant d’autres zones « mortes » qui font elles-mêmes des interférences inutiles. Le principe du « Beamforming » est de toujours diffuser en cercle mais dès détection du récepteur deconcentrer un signal directionnel vers lui.

Le wifi ac n'a que des avantages, grâce à ces changements dans le fonctionnement et la méthode de diffusion du signal : il  sera moins perturbé, plus rapide, plus intense et par conséquent réduira la consommation des appareils équipés.

Quid de la rétrocompatibilité avec les anciens appareils ? L’utilisation d’une bande 5 Ghz pourrait être gênante car seul les périphériques équipés de WiFi 802.11n (ou WiFi 802.11a) sont compatibles mais les fabricants de puce nous rassurent : le Wifi ac sera proposé dans un premier temps en double bande ac+n pour être compatible avec l’ensemble des normes existantes.Par ailleurs,il faut savoir que si deux appareils sont situés sur la même bande de fréquence, l’appareil qui supporte la norme la plus récente (ou plus performante) s’adaptera à la norme la plus ancienne (ou moins performante).
« Un routeur doté de la norme 802.11ac n’atteindra sa vitesse de transfert maximale que si vos appareils électroniques sont compatibles avec cette norme »


Résumé : Le 802.11 ac en cinq points
- Jusqu'à 1,3 Gbit/s, soit trois fois plus rapide que le 802.11n
- Six fois plus économe en énergie que le 802.11n
- Plus fiable et performant
- Meilleure couverture, d'où une réduction des zones non couvertes
- Rétrocompatible avec les Wi-Fi 802.11 a et n (en 5 GHz)



=>Compléments :frandroid  protegez-vous commentcamarche
=> L'avenir de la Wifi :Toms Harware (excellent article)



Mesurer la puissance de son Wfi
De nombreux outils gratuits (comme inSSider) mesurent la puissance de votre wifi (voir la rubrique outils).
Qu'indiquent-ils ?

-la liste des points d’accès Wifi qui vous entourent, y compris le votre.
-les SSID (acronyme de Service Set Identifier, cad le nom du réseau sans fil selon la norme IEEE 802.11)
-les adresses MAC ( les adresses physiques du mattériel wif : routeurs...)
- le type de sécurité ( ouvert, WEP ou WPA )
- le canal ou channel ( de 1 à 11 )
- la force du signalt mesuré par dBm, qui est une abréviation du rapport de puissance en décibels (dB) entre la puissance mesurée et un milliwatt (mW). Plus cette valeur s’approche de -30 dBm, plus le signal est fort et optimal. Un signal à -55 dBm est plus puissant qu’un signal à -70 dBm. 
En dessous de -85 dBm, une connexion Wi-Fi est trop incertaine.
De nombreux outils logiciels ou applis gratuites mesurent ces valeurs