MENU avec accès direct

Choisir son matériel : routeur ou AP wifi

1.Estimer vos besoins

La première question à se poser est "Avez-vous vraiment besoin de changer votre matériel ?

Si... "Oui"


Vos besoins vont dépendre de :
-Nature de votre équipement :   
                  - routeur (et/ou) Ap : sa norme   sera  celle qui imposera et déterminera débit/portée maxi utilisés
                  - établir la liste de vos périphériques /  clients [portables, smartphones, tablettes, AP, répéteur, cam IP, imprimante....]  avec la norme prise en charge: g/n/ac 


-Environnement de votre maison: 
               - Superficie & distances ?  
               - Obstacles :  murs porteurs ? étage ? 



Déterminez, en fonction de l'emplacement de votre routeur/AP wifi, les obstacles de votre environnement intérieur, ainsi que les distances spécifiques que le signal devra parcourir pour être utilisé dans n’importe quelle pièce ou, même, à l'extérieur, si nécessaire.

- de votre utilisation personnelle et "profil" :
gros et régulier consommateur ? beaucoup de périphériques en simultanés ?
=>Tout cela doit vous orienter dans le choix des normes et bandes à utiliser



2. Choisir la bonne norme réseau

Quelles caractéristiques et fonctionnalités semblent absolument nécessaires dans un routeur sans fil. Et là les normes de connectivité Wi-Fi sont importantes car elles déterminent débit et portée.
Les 3 normes de base et les caractéristiques clés:

- 802.11g :débit max. 54 Mbit/s, portée intérieure ~25 m, portée extérieure ~75 m

- 802.11n : débit max. 450 Mbit/s, portée intérieure ~50 m, portée extérieure ~125 m

- 802.11ac :débit max. 1300 Mbit/s, portée intérieure ~20 m, portée extérieure ~50 m)

=>Il faudra parfois choisir entre meilleure portée ou meilleur débit !



3. Interprétation des vitesses de réseau Wi-Fi

Les déclarations des fabricants sur les débits sont presque toujours des données « théoriques».
Concrètement, vous verrez dans la notice des débits de de 350Mb/s à 1900Mb/s (mégabits par seconde), mais vous n'en verrez jamais la couleur dans un environnement classique de bureau. Murs, portes, multiplicité des appareils connectés et autres obstacles vont dégrader la vitesse de transmission des données annoncée. Une pléthore d'autres spécifications et de normes influencent également les vitesses réelles des routeurs. Utilisez donc les vitesses théoriques annoncées comme des indications générales, plus que comme des outils précis.

=> La vitesse d'un routeur détermine la vitesse maximale de votre réseau sans fil.




4. La sécurité des données sur les réseaux sans fil

Les réseaux sans fil sont très pratiques, mais souvent très peu sécurisés si vous ne prenez pas les mesures qui s'imposent.

N'importe quel routeur que vous achetez doit embarquer au moins la norme WPA2 (Wi-Fi Protected Access Protocol). Mais la conséquence n'est que tous les appareils qui se connectent à votre réseau doivent également supporter cette norme de sécurité WPA2 pour fonctionner. 
La norme WPA peut faire l'affaire, mais elle n'est pas idéale. Evitez la norme WEP, facilement cassées par des outils que tout un chacun peut télécharger gratuitement.

=>le réseau est aussi sécurisé que l'appareil le moins sécurisé qui y est connecté.



5. Combien de bandes ? 
Les fabricants sont passés du mono bande, au dual-band, mais désormais ce sont les routeurs tri-bande qui ont la cote.

Bi-bande (ou dual band) signifie que le routeur est équipé de deux émetteurs radio, une qui fonctionne sur une bande de fréquences du 2,4 GHz, et l'autre sur 5,0 GHz. 


2,4 GHz : bande historique du WiFi, utilisée par  le 802.11b (11Mbps), le 802.11g (54Mbps) et enfin le 802.11n (144Mbps). C’est la bande de fréquence la plus chargée et la plus perturbée (miro ondes, téléphones...), mais qui a la plus grande portée ! ce qui est aussi important

 5 GHz : bande sans interférence (non perturbée), meilleur rendement car la bande passante disponible est plus importante, fonctionne uniquement en protocole n et ac (et a), portée moyenne mais permet le Mimo

Donc: 
=>avoir un réseau uniquement 5 GHz pose des difficultés liées à la compatibilité avec vos différents périphériques car la plupart des téléphones et cartes réseaux fonctionnent en 2,4Ghz
=> le protocole 802.11n en 5 GHz est  intéressant, car vous pouvez utiliser une bande passante  importante sur un canal donné.
=>si votre en appartement est envahi de wifi, le 5 Ghz s'impose ! 
=> mieux vaut utiliser  un dual bande qui permet de mettre en place deux réseaux sans fil distincts, pour accueillir plus de monde par exemple. 
Ex :  vous avez besoin d'utiliser des périphériques N et G en même temps, un routeur double-bande vous aidera à éviter les interférences : vous pouvez connecter un périphérique G à 2,4GHz, et un périphérique N à 5 GHz
=>Les routeurs tri-bande comprennent une deuxième bande de 5,0 GHz. Bien pratique pour améliorer encore la disponibilité du réseau souvent congestionné (connexion de 3 appareils avec  3 signaux différents )

=>Attention : BIBANDE est donc un minimum aujourd'hui. Certains anciens routeurs bi-bande ne peuvent faire fonctionner qu'une fréquence à la fois.


6. Les nouvelles fonctionnalités


Certaines solutions utilisent des processus dits « intelligents » qui identifient les appareils et les zones mortes ou moins couvertes. Ils ciblent alors ces appareils pour leur garantir une connexion. De quoi améliorer la couverture de votre réseau sans fil sans passer par des amplificateurs de signal ou multiplier les points d'accès sans fil.

Voici les 4 essentielles à connaitre:

  • MIMO : technologie (Normes N et AC)  qui consiste à utiliser plusieurs antennes tant au niveau de la source (émetteur) qu'à celui de la destination (récepteur). Les antennes sont combinées pour minimiser les erreurs et optimiser le débit des données. Cette technologie permet au Wi-Fi d’exploiter simultanément plusieurs flux.
 Ex : MIMO 2×2 signifie 2 antennes en émission et 2 en réception
  • MU-MIMO  (Norme AC Wave 2) Multi-Utilisateur, Multiple-Input, Multiple-Output (variante du Mimo)
Plus vous connectez d'appareils sur votre réseau sans fil et plus votre signal Wi-Fi est faible. Cela s’explique par le fait que les routeurs actuels (Single-User ou SU-MIMO) envoient le signal Wi-Fi à un seul appareil à la fois, chacun des appareils doit attendre son tour.
La technologie MU-MIMO permet de réduire considérablement ce temps d'attente en permettant de communiquer avec plusieurs appareils sans fil simultanément et évite donc les temps de latence ou mise en mémoire tampon. En conséquence, de nets gains en rapidité et efficacité.
  • BEAMFORMING : Technologie (norme AC) visant à optimiser davantage les performances du Wi-Fi, à stimuler la puissance de signal et à éliminer les zones mortes. Il détecte l’emplacement du récepteur et stimule le signal dans sa direction, tout en réduisant les niveaux de puissance dans d’autres directions.
  • QDS : mécanismes  qui réservent certaines ressources pour différentes applications afin de véhiculer dans de bonnes conditions un 
    type de trafic donné selon les applications ou activités.
    Le but est d’optimiser les ressources d'un réseau et de garantir de bonnes performances aux applications

=>sans oublier le MESH ! qui peut être LA solution à vos problèmes ? voir notre dossier

7. Les connexions USB

On trouve des ports USB sur les routeurs sans fil, mais encore faut il savoir les utiliser à bon escient. Sur certains routeurs, un port USB permet simplement de transférer les informations de configuration (l'ID du réseau et son mot de passe, par exemple) avec une clé USB. Mais des appareils plus évolués assurent la connexion d'un serveur NAS au routeur. De quoi disposer d'un serveur connecté à peu de frais.

Dès lors, il est important de bien regarder quelle est la génération du port USB proposé sur le routeur. Une combinaison de deux ports USB 2.0 et USB 3.0 est idéale.

=>Un port USB 3.0 a minima est recommandé.

8. Le rapport qualité prix / performances


Les prix ​​des routeurs varient considérablement en fonction de leurs caractéristiques, leurs antennes, ou encore leurs ports.

Pour un usage classique, comptez entre 30€ et 50€, prix minimal et fonctionnalités minimales. Au delà, un routeur sans fil peut être très cher, et évidement les fonctionnalités proposées n'ont rien à voir avec l'entrée de gamme.

=>un choix...personnel !

9. Résumé aspects techniques:

-Normes ?  g / n / ac

-Bandes: bibande ou tribande

-Présence : Mimo / Mu-mimo /Beamforming /QDS
-Nombre de Ports (Gigabit)
         - Ethernet:
         - WAN :

-Modes de fonctionnement : Routeur sans fil, Point d'accès, Pont filaire, Pont sans fil, Répéteur sans fil...?

-Nombre d'antennes
        - internes /externes 

        - détachables/amovibles ou non

-Nombre d'interfaces USB  (2 ou 3.0)

-Autres aspects selon vos besoins /compétences personnels (WPS, compatible open source OpenWrt et DD-WRT / contrôle parental / accès invité / compatible Ipv6 /...) 


10. Pour finir, pour bien choisir n'oubliez surtout pas :


  • Marque reconnue ou  modèle chinois ?
    en principe les grands fabricants (Netgear, Asus, Linksys, TP-Link, Dlink...) proposent du matériel fiable même s'il existe de mauvaises séries..., mais parfois on peut aussi trouver du matériel moins connu performant et, surtout, peu cher (Huwaei, Afoundry, Xiaomi ...).

    Voir les forums et les avis d'utilisateurs, en sachant que beaucoup de critiques sont liées  à une méconnaissance des  fonctionnalités des produits et de leur utilisation/configuration  surtout lorsque tout est en anglais !...
  • Dimensions
    Aspect à ne pas négliger ! certains routeurs sont immenses et prennent beaucoup de place !
  • Interface  & Configuration &  Notice en français
    C'est un point à  vérifier qui peut gêner  certains ! aujourd'hui encore beaucoup de produits sont en anglais.
    On trouve de plus en plus d'interface de configuration simplifiée  (Ios ou Android)
    Toujours lire sur le site la notice d’utilisation & installation
  • Durée garantie & Possibilité de retour du produit
    Attention à  ce que la garantie du fabricant, qui doit être au minimum de 2 ans, soit bien précisée et voir les possibilités de retour. Quelques rares fabricants proposent du  matériel garanti 3 ans.



    en 2017, d'après sites constructeur:
    • TP link : 3 ans
    • Netgear : 2 ans
    • Linksys : 2 ans
    • D link : ? lire étiquette pour connaitre durée
    • Asus : ?  lire étiquette pour connaitre durée
    Certains vendeurs, comme Amazon, sont réputés pour accepter sans problème les retours. L'idéal étant de tester "in situ" le matériel  pour être sûr qu'il améliore les performances et réponde aux attentes

  • Qualité du SAV
    Bien se renseigner. Visiter les sites web du fabricant  (en français ou pas ?)  pour voir, par ex,  s'il existe une FAQ en fcs, comment se passe le téléchargement, si l'appel au SAV est  surfacturé....

  • Comparatifs
    Les meilleurs comparatifs sont en anglais ! Taper dans Googl
    e "best wireless  router 2017"
    Un  site qui teste le matériel
    En français :le-routeur-wifi  syskb.com  tomshardware  comparatif
  • Avis d'utilisateurs
    Ils sont, en principe, fiables sur les grands sites des grands vendeurs (Amazon, Materiel Net, RDC,...). Bien vérifier que la critique concerne bien le modèle exact que vous recherchez.
     Beaucoup de critiques sont liées  à une méconnaissance des  fonctionnalités des produits et de leur utilisation/configuration  surtout lorsque tout est en anglais !...
  • Installation
    Toujours trouver  sur le site du fabricant le dernier logiciel  ou  driver d'installation.