MENU avec accès direct

MENU



Agrandir son réseau en Wifi

  Agrandir son réseau Wifi avec un AP multifonction
 ou une antenne 

PROBLEMATIQUE : Vous souhaitez agrandir votre réseau afin d'être connecté de partout dans votre maison. 

Plusieurs possibilités s'offrent à vous:
  • en utilisant un "Point d'accès" ou AP 
    • en mode répéteur : c'est la solution la plus simple et la plus économique d'autant qu'il existe des AP configurés uniquement en mode "répéteur" à petit prix.  Vous "répétez..." un peu plus loin votre signal wifi afin qu'il couvre  toute votre maison. Aucune compétence n'est demandée pour installer un répéteur.
    • en mode  "Point d'accès" :
      •  il remplacera la wifi (peu performante) de votre routeur (votre box) auquel il sera relié par un cable éthernet. Cela nécessite quelques compétences... pour la configuration
      • relié par un (long) cable  à votre box, l'AP sera positionnée dans une pièce éloignée et permettra de se connecter en wifi.  Ainsi une partie de la maison  reçoit le wifi par la box et le reste par le point d'accès. Cela nécessite quelques compétences... pour la configuration
    • en mode "client" : il s'agira de pouvoir brancher via un cable ethernet,  une console, une Tv dépourvus de wifi... à l'AP. Cela nécessite quelques compétences... pour la configuration
    • d'autres possibilités existent mais demandent un AP possédant des modes spécifiques (ex WDS) ou  d'utiliser 2 AP.... cela  nécessite quelques compétences... pour la configuration
  •  Par CPL en utlisant des "plugs" à brancher sur le courant, qui vont permettre d'accéder  au réseau internet (voir dossier)
  • en utilisant une antenne wifi puissante pour recevoir le signal : vous devez acheter une nouvelle carte wifi externe puissante pour votre ordinateur portable

1-COMPRENDRE 

  • Un point d'accès (AP)?
Les points d'accès (notés AP pour Access point) permettent de donner un accès au réseau filaire (auquel il est raccordé) aux différentes stations avoisinantes équipées de cartes wifi.

Un point d'accès sans fil permet donc de relier sans fil des stations clientes WiFi (ordinateur, smartphone, appareil DLNA...), mais aussi de rejoindre un réseau local filaire par le biais d'un ou plusieurs ports RJ45 présents sur le point d'accès (aussi appelé AP). On comprend alors que tous les routeurs WiFi et que toutes les box Internet actuelles sont des points d'accès WiFi, dotées en plus de fonctions de routage et souvent d'un modem pour se connecter à Internet. 




  • Pour  modifier et agrandir son réseau, il peut être nécessaire d’utiliser un (ou 2) AP multifonction  dont les modes de fonctionnement  varient, d'une part,  selon la présence ou non du mode WDS, et d'autre part,  selon les possibilités prévues par le constructeur...


  • Avant d'acheter un AP il faut bien réfléchir à  ce que l'on veut en faire et bien étudier  les possibilités et modes de fonctionnement de l'AP à acquérir...
    de plus, il faut savoir que la plupart du matériel a le plus souvent une interface et un mode d'emploi en anglais

    => Comprendre l'interface de Gestion d'un AP ou  routeur : TP Link propose un émulateur pour tous ses produits : Esssayez! 


=> voici quelques exemples d'AP


Ex  D-Link DAP 1360
comprendre ses fonctionnalités


Ex TP Link TL-WA801

Ex DAP 2360 D link 2016

Ex TP Link AP  300 ou 500





  • Résumé : principaux Modes de fonctionnement  

Les 3 modes de base avec 1 seul AP

-Access Point / Point d'accès
-Universal Repeater / Répéteur
-AP Client / Client sans fil
(+ existence d'un mode "multi ssid" qui est une mode "pont d'accès" qui  permet de diviser le réseau Wifi existant en plusieurs réseaux configurables, comme invité, enfants...)

Autre modes possibles selon les modèles et qui, souvent, nécessitent 2 AP identiques: 

-Point to Point Bridge / Mode pont
-
 Bridge with AP/ Pont avec point d'accès
-Point to Multi-Point Bridge / Pont multi point (interconnexion de plusieurs AP)

Cas du WDS
-WDS point à point
-WDS répéteur


Cas du WISP
-Routeur Client Wisp
-Répéteur Wisp


Nota: on trouve aujourd'hui d'autres possibilités
ex: Mode mutli SSID



  • le WDS ?
Le WDS (Wireless Distribution System) est une fonctionnalité qui permet de relier deux points d'accès entre-eux, dans le but d'augmenter la portée du signal et/ou le nombre de connexions en établissant une liaison entre les points d'accès à l'aide des adresses MAC, et, surtout, en permettant aux clients sans fil de se connecter au réseau. Le matériel utilisé doit  pouvoir être configuré en  WDS : la plupart des box actuelles des FAI ne le permettent pas, aussi faut-il, dans ce cas, ajouter deux routeurs / Ap compatible WDS de même marque



  • Quelle différence entre le WDS et le mode répéteur ?
    Les deux modes servent à étendre un réseau wifi
    -Le mode répéteur ("répète le signal wifi") est le plus simple à réaliser puisqu'il n'est pas nécessaire de configurer le routeur  (ou Ap) en amont, de plus   routeur-Ap d'amont et Ap répéteur peuvent être de marques différentes. L' appareil se configure très simplement. Inconvénients: Les SSID  des réseaux wifi seront différents (1 SSid pour l'AP-routeur et un autre pour le client répéteur) donc en cas déplacement, il pourra être nécessaire de retrouver le  wifi. La bande passante sera divisée par 2.

    -Le mode WDS nécessite l'achat et la configuration de 2 AP  (ou plus) en mode WDS ;  ces AP doivent être identiques ou  de même marque. Il faudra indiquer les adresses MAC du matériel. Avantage, il n'y aura qu'un seul SSID pour l'ensemble du réseau (possibilité de se déplacer sans problème d'un réseau  à l'autre). Inconvénients, ce mode est limité au wifi G et, le débit chute en fonction du nombre d'AP : avec 3 AP, le débit est divisé par 4 car il chute de moitié entre chaque AP.
    (voir en partie 2-2 un exemple concret)
  • WISP ? pour Wireless Internet Service Provider
    • Un Hotspot est un point d'accès sans fil à des services web sur internet. Le hotspot (dans un café, aéroport, gare...) donne donc accès à un réseau sans fil Wi-Fi permettant aux utilisateurs de terminaux mobiles de se connecter à Internet. L'accès ainsi fourni peut être gratuit ou payant pour l'utilisateur. Les opérateurs, derrière les hotspots, sont appelés WISP (Wirelles Internet Service Provider = Fournissseur d'Interent sans fil)
    • Un routeur ou un AP peut avoir un mode "client WISP"  qui permet d'utiliser un routeur client permettant de recevoir Internet à partir du Wifi et de le redistribuer à vos appareils.
    • Le mode WISP signifie que le routeur se connecte à un réseau wifi (ex d'un hôtel) comme un client (comme votre ordinateur portable, en fait), mais ensuite il crée un nouveau réseau en utilisant le Réseau de l'Hôtel de la même manière que votre routeur utilise la connexion ADSL.






=> dernière nouveauté : Wifi MESH => voir notre dossier

2- PRINCIPAUX TYPES DE FONCTIONNEMENT 

1-SANS SYSTEME WDS

A-Mode Point d'accès (mode par défaut)


En mode Point d'accès, l'AP-Multifonction sert de point de connexion central à tous les ordinateurs (clients) possédant une interface réseau sans fil 802.11n ou rétrocompatible 802.11b/g et se trouvant à portée du point d'accès. 
Les clients doivent utiliser le même SSID (nom du réseau sans fil) et le même canal que le PA pour se connecter. Si la sécurité sans fil est activée sur le PA, le client doit saisir un mot de passe pour s’y connecter. 
En mode Point d'accès, plusieurs clients peuvent se connecter au PA en même temps





B-Mode client sans fil

Vous pouvez utiliser ce mode pour permettre à un périphérique n'ayant pas de carte réseau sans fil de se connecter à en point d'accès en utilisant sa carte réseau filaire.

En mode Client sans fil, l'AP-Multifonction sert d'adaptateur réseau sans fil pour votre périphérique Ethernet (par ex. console de jeu ou décodeur de télévision ou imprimante relié par cable)
Connectez votre périphérique Ethernet au PA à l'aide d'un câble Ethernet. Le mode Client PA peut prendre en charge plusieurs clients câblés.

Si vous êtes sur le point de connecter plusieurs périphériques Ethernet à votre AP-Multifonction, connectez le port LAN del' AP-Multifonction à un switch, puis connectez vos périphérique aux ports du switch.


Remarques
-tous les points d'accès ne prennent pas en charge le mode point d'accès client.  
-Les adaptateurs sans fil ne communiquent pas avec les points d'accès en mode point d'accès client, donc inutile d'essayer de communiquer en wifi vers un AP configuré en mode client.

Exemple 1 : Connecter une console de jeu à l'AP

Connectez une console de jeu a l'AP-Multifonction à l'aide d'un câble Ethernet. L'unité est configurée sur le mode Client sans fil ; elle se connecte donc sans fil à un routeur sans fil de votre réseau

 


Exemple 2 :  Vous avez besoin de plusieurs points d’accès wifi.  

Il est fortement conseillé d'utiliser des AP identiques et de même marque.
Tous les points d’accès sont raccordés avec un câble RJ-45 au routeur.
Il est possible de conserver le Wifi de la Box du FAI.
Chaque Point d’accès possède son adresse IP, son nom de réseau Wifi qui est différent des autres et surtout qui est configuré sur un channel différent. 1 ou 6 ou 11 si vous êtes en 2.4 Ghz avec des bandes de 20 Mhz. Si vous avez du 40 Mhz il faut aussi choisir 1 ou 6 ou 11 en base puis laisser le upper sider band ou lower sider band sélectionné par le point d’accès. Bien regarder pour éviter les recouvrements.
Si vous êtes en 5 Ghz, choisiez un channel libre, il y en a beaucoup et ca commence à 36.
Les clients Wifi doivent ensuite se connecter à chaque SSID un par un et à chaque fois entrer le mot de passe de chaque réseau SSID.
Fiable, efficace, mais un peu long car il faut configurer chaque client un par un sur chaque SSID.

Une variante est de conserver le même SSID sur tous les points d’accès MAIS surtout cheque point d’accès doit être configuré sur un channel différent.


source https://lafibre.info/wifi/wifi-mode-standard-repeater-ou-wds/


B- Mode Répéteur

VIA AP
En mode Répéteur, l'AP-Multifonction augmente la portée de votre réseau sans fil en étendant la couverture sans fil d'un autre PA ou routeur sans fil.

Le point d'accès répète le signal, ce qui a pour inconvénient de diviser les débits par deux. 
Les PA et routeurs sans fil (le cas échéant) doivent se trouver à portée les uns des autres.
Vérifiez que tous les clients, les PA et le routeur sans fil utilisent le même SSID (nom du réseau sans fil), le même canal et les mêmes paramètres de sécurité.
Le répéteur utilise obligatoirement le même canal que le point d'accès, mais le SSID peut être différent ce qui a pour avantage de montrer sur un PC qu'on est bien connecté sur l'appareil voulu.

Exemple de configuration

Matériel              Adresse IP         SSID               Canal

Point d'accès    192.168.1.1       SSID-1                 6
Répéteur           192.168.1.2        SSID-2                6
















Plusieurs AP en mode  répéteur

VIA REPETEUR classique

Tous les fabricants de matériel réseau proposent des  boitiers spécialisés "répéteurs" wifi. Il en existe à tous les prix (20 /100€) et de différentes formes.  

Ces boitiers, peu onéreux,  sont idéaux pour étendre un réseau wifi, de manière simple et  efficace. Ils sont conseilés particulièrement aux personnes novices en réseau. 


Le fonctionnement est invariable d'une marque à une autre. D'abord placer le répéteur à proximité du routeur puis  le configurer. Si le routeur est compatible WPS, il suffit d'appuyer sur le bouton du  routeur puis sur celui du répéteur et la configuration est terminée. Les indicateurs lumineux du petit boîtier indiquent la qualité du wifi émis  (pour voir s'il est  à une distance convenable ou pas). 
En absence de WPS sur le routeur — c'est notamment le cas de toutes les Freebox — il faut configurer le répéteur via une interface web ou une application mobile fournie par le constructeur.
Ensuite placer au meilleur endroit votre répéteur...


La plupart des répéteurs créent  un nouveau réseau Wi-Fi avec un mot de passe identique à celui du réseau initial et un nom (SSID) identique à l'intial avec l"extension _EXT. Il faudra donc veiller à connecter manuellement les différents appareils du foyer (tablette, smartphone, ordinateur, console...) à ce nouveau réseau. Ensuite les appareils changeront de réseau en privilégiant celui qui fournit la meilleure connexion wifi.
A noter que certains répéteurs (TP-Link) crér un nouveau réseau identique  à celui du réseau de base. Les appareils ne voient donc qu'un seul et unique réseau, et dnc aucun changement n'est à faire.

Le prix de ce petit accessoire varie en fonction de la qualité de l'équipement proposé : préférer des antennes externes plus puissantes,  un  boîtier  équipé d'une prise électrique femelle (si cela est utile) et, surtout bien vérifier la norme wifi  supportée et le débit en fonction du wifi  de  votre matériel actuel. Si la box Internet émet en Wi-Fi N à 300 Mb/s, utiliser un répéteur Wi-Fi AC à 900 Mb/s ne permettra pas d'aller plus vite puisque le répéteur se calera automatiquement à 300 Mb/s. Il est d'ailleurs important de rappeler que les appareils pouvant fonctionner en AC sont toujours capables de fonctionner en N. 

A noter que les débits annoncés sont toujours "théoriques"... Utiliser les comparatifs pour choisir comme sur les Numériques


C-Mode Pont (Bridge)

POUR L'INTERIEUR
Lorsque vous avez besoin d'un accès internet dans une pièce (ou batiment)  éloignée, vous pouvez  créer un pont WiFi entre votre Box Internet qui dispose du WiFi (ou via un AP brnaché sur la box) et un nouveau routeur  (ou AP). Les ports Ethernet de ce routeur vous permettront alors de brancher votre matériel dessus et de profiter de votre connexion à Internet.


Vous avez donc  besoin de deux routeurs (ou AP) : le premier configuré en mode routeur et le second configuré en mode bridge.

La meilleure solution est d'utiliser deux appareils AP-Multifonction identiques pour établir la connexion
-Le mode Pont n'est pas spécifié dans les normes Wifi ou IEEE. Ce mode fonctionne uniquement avec deux appareils identiques : la communication avec d'autres PA  n'est pas garantie.
-La connexion de deux réseaux locaux distincts ensemble par l'intermédiaire des 2 AP ne permet pas à des  PC sans fil d' accéder aux AP.

Ex D-Link                                                                                             Ex Netgear
 





POUR L'EXTERIEUR:
Si deux réseaux sont séparés par un espace (cour, parking...)  il serait onéreux d'enterrer les câbles pour connecter les deux côtés.
La solution consiste en utilisant 2 points d'accès extérieurs avec antennes WiFi directionnelles intégrées alimentés par 2 POE actifs.

A savoir

-Attention, aucun obstacle majeur (bâtiment ...) ne doit être présent sur la distance séparant les 2 points (de 50 m à 1 km, même 10 km avec antenne parabolique).
-iI est possible de connecter à l'arrivée du pont un routeur wifi afin de redistribuer le signal en wifi.
-utiliser  2.4 GHz ou 5 GHz ? La bande 2,4 GHz est  particulièrement déconseillée en milieu urbain car cette bande est saturée (wifi, caméras vidéo, micro-ondes, etc.). Par contre en campagne, comparé aux solutions 5 GHz l'avantage du 2,4 GHz est une bien meilleure tolérance aux obstacles et aucun risque de coupure intempestive en cas de détection de porteuses de radars météo ou autre.



Guide d'installation :
- Bâtiment A : Le point d'accès avec antenne intégrée sera installé sur un mât et sera dirigé sur le bâtiment B. La visibilité entre les bâtiments A et B doit être parfaite et sans aucun obstacle. Un câble réseau (fourni) partira directement de l'antenne jusqu'au réseau du bâtiment (box, switch, routeur, etc.). L'alimentation est faite au travers du câble réseau (technologie PoE), il n'y a donc aucune ligne électrique à installer.
- Bâtiment B : Le point d'accès avec antenne intégrée sera pointé sur l'antenne du bâtiment A. Les équipements réseau (PC, caméra, imprimante, VoIP, hub, etc.) seront branchés sur le point d'accès avec un câble réseau (switch ou point d'accès WiFi optionnel).
Source mhzshop

Source et complément : antennes-wifi


D-Mode Pont avec PA wifi


Le mode Pont avec PA est identique au mode Pont, mais dans ce cas, l'AP-Multifonction sert aussi de PA wifi. Les clients possédant des interfaces sans fil peuvent se connecter sans fil a un  AP-Multifonction, puis se connecter à un autre réseau local avec lequel l'AP-Multifonction établit un pont.

Remarque :
Le mode Pont avec PA n'est pas spécifié dans les normes Wifi ou IEEE. Ce mode fonctionne uniquement avec deux AP identiques. La communication avec d'autres PA  n'est pas garantie.

 
Source:  Dlink


 







2 - AVEC SYSTEME WDS


Le WDS (Wireless Distribution System) est une fonctionnalité  qui permet de relier deux points d'accès entre-eux, dans le but d'augmenter la portée du signal et/ou le nombre de connexions en permettant aux clients sans fil de se connecter au réseau. Un maillage est ainsi créé.
 Il consiste à définir une liaison (répéteur ou pont) entre les points d'accès à l'aide des adresses MAC.

Les adresses MAC sont les adresses physiques des contrôleurs réseaux (xx-xx-xx-xx-xx-xx), à ne pas confondre avec les adresses logiques ou adresses IP (xxx.xxx.xxx.xxx).
L'avantage est de fonctionner au niveau 2 du protocole contrairement au mode client qui travaille au niveau 3.
L'inconvénient est qu'il n'existe aucune spécification détaillée, donc chaque constructeur a implémenté cette fonctionnalité à sa façon, ce qui peut empêcher le fonctionnement entre matériels différents.
Attention, tous les p
oints d'accès n'ont pas le WDS et c'est souvent le cas des Box des FAI (sauf, par exemple, la dernière Freebox V6) , dans ce cas, il faut ajouter un  (ou 2) routeur / AP compatible WDS.


Le mode WDS nécessite donc  l'achat et la configuration de 2 AP  (ou plus) en mode WDS qui doivent être identiques ou de même marque. Il faudra indiquer les adresses MAC du matériel. Avantage, il n'y aura qu'un seul SSID pour l'ensemble du réseau (possibilité de se déplacer sans problème d'un réseau  à l'autre). Inconvénients, ce mode est limité au wifi G et, le débit chute en fonction du nombre d'AP : avec 3 AP, le débit est divisé par 4 car il chute de moitié entre chaque AP. 


Comment trouver du matériel WDs ?
-en ayant ( en achetant) du matériel compatible DD-WRT
-certains vendeurs possédent un mode "tri" pour proposer ce matériel

 Mode Point à Point

Dans ce mode, les points d'accès réalisent un pont entre deux réseaux distincts.

- Configurer les deux AP en mode Wireless Bridge point à point
- Cocher l'option "Wireless Client Association" sur le ou les AP qui doivent également permettre à des clients Wifi de s'y connecter PC ou périphériques équipés d'adaptateur Wifi).
- Configurer l'adresse MAC  du premier AP  sur le  second et vice versa
- Les deux AP doivent être configurés avec les mêmes paramétrages de cryptage et le même Canal.

Exemple de configuration

Point d'accès     Adresse MAC      Adresse IP       SSID       Canal         WDS activé
PA-1            00-01-01-01-01-01     192.168.1.1       SSID-1         6             00-02-02-02-02-02
PA-2            00-02-02-02-02-02     192.168.1.2       SSID-2         6             00-01-01-01-01-01

 


 

 Voir cet exemple ci-dessous avec un descriptif de cette réalisation

Mode Répéteur

Dans ce mode, un point d'accès répète le signal, ce qui a pour inconvénient de diviser les débits par deux. 
- Configurer les deux AP en  mode Répéteur avec Client wifi
- Configurer l'adresse MAC  du premier AP  sur le  second et vice versa
- Tous les  AP  être configurés avec  les mêmes paramétrages de cryptage et le même Canal.




3-CAS DU WISP
exemples ci-dessous  à partir du  D-Link DAP-1360

Mode Routeur client WISP

L'AP se connecte sans fil à un Wifi WISP. Dans ce mode, le l'AP sert également de routeur pour les clients câblés de votre réseau local. Il fournit également la NAT (traduction d'adresse de réseau) et un serveur DHCP permettant de générer des adresses IP pour
les clients câblés uniquement. La NAT et le serveur DHCP permettent à plusieurs ordinateurs de partager la même connexion Internet sans fil.



Mode Répétiteur WISP
En mode Répétiteur WISP, l'AP se connecte sans fil à un Wifi WISP. Dans ce mode, l'AP sert également de routeur pour les clients sans fil et câblés de votre réseau local. Le mode
Répétiteur WISP fournit la NAT (traduction d'adresse de réseau) et un serveur DHCP pour générer des adresses IP pour les clients sans fil et câblés. La NAT et le serveur DHCP permettent à plusieurs ordinateurs de partager la même connexion Internet sans fil.
Ce mode permet aux clients sans fil et câblés et se connecter au PA WISP extérieur.




 4- UN EXEMPLE :  EXTENSION D'UN AP WIFI AVEC CABLE ETHERNET

L'on  souhaite étendre  son réseau wifi  dans une pièce  éloignée via un cable ethernet qui relie d'une part une box routeur-AP Wifi   à un AP wifi distant.

Quelle configuration pour l'AP wifi ?

- IP
: fixe

- mode : Acces point   
-DHCP :  NON (ce sera le DHCP du routeur principal qui suffira)
-Réglages réseau :  même SSID, clé, type de cryptage,
mais  changer le canal  sur l'AP pour minimiser les interférences.
=>il est possible de changer le SSID pour bien identifier le réseau que l'on utilise





Comment changer de canal ?
Vous souhaitez sélectionner un canal pour vos points d'accès qui n'entre pas en conflit avec les canaux utilisés par le routeur principal. Reportez-vous à ce tableau pour sélectionner un canal approprié:


Disons que votre routeur principal utilise le canal 1. Pour votre routeur secondaire, vous pouvez sélectionner le canal 6 ou le canal 11 comme un canal qui minimise les interférences.Voici quelques combinaisons que vous pouvez utiliser qui permettent une communication claire:
  • 1, 6, 11 => recommandés
  • 2, 7, 12
  • 3, 8, 13

3-EXTENSION AVEC MODIFICATION D'ANTENNE WIFI


Dans la pratique le Wi-Fi permet de relier des ordinateurs  ou  périphériques sur un rayon de plusieurs dizaines de mètres en intérieur mais parfois l'antenne du matériel wifi utilisé manque de puissance  pour une connexion dans une pièce éloignée. 

Les solutions consistent:
- à remplacer une antenne du matériel  (si c'est possible). Attention aux types de connecteurs  SMA, RP-SMA ou N selon le constructeur. 

- s'équiper, par exemple, d'une carte wifi externe munie d'une antenne interchangeable. Cette antenne WIFI externe va apporter un gain conséquent pour la réception des réseaux sans fil dans un large rayon autour de vous. Il vous suffira de la brancher sur un port USB de votre PC portable, ce qui va  désactiver le WIFI intégré. De plus cela vous permettra de vous connecter plus facilement sur des réseaux WIFI ouverts et gratuits, de plus en plus répandus grâce à plusieurs opérateurs qui développent ce service. 

La marque Alfa est très réputée dans ce domaine, en particulier pour 
son awus 036h, ultra sensible . Voir  un guide de choix en français et de nombreux conseils sur wifi-highpower

Ajouter ce type d'antenne vous garantit de capter une wifi éloigné de manière simple et efficace : nous  recommandons cette solution pour les cas difficiles ou pour le camping-car...


Plusieurs catégories d'antenne:
  • selon leur manière de capter: 
-omni-directionnelles peuvent capter tous les signaux Wifi avoisinant.

-antennes directionnelles doivent être braquées dans la direction de l’émetteur wifi pour pouvoir recevoir le signal. Dans la pratique les antennes directionnelles permettent d’obtenir une meilleure qualité de signal, mais elles sont plus complexes à régler, en particulier en environnement urbain où les nombreux murs perturbent le signal.
  • selon leur forme
-Le dipôle, qui ressemble à un stylo, est l'antenne basique, la plus rencontrée. Elle est omnidirectionnelle, dédiée à la desserte de proximité.
-l'antenne tige extérieure,  souvent installée sur le toit. Elle est omnidirectionnelle, son gain, 7 à 15 dBi, est lié à sa dimension verticale pouvant atteindre 2 m.

-L'antenne panneau dite aussi plate. C'est l'antenne qui présente le meilleur rapport gain/encombrement et aussi le meilleur rendement, qui tourne autour de 85 à 90%.
    -L'antenne type parabole pleine ou ajourée (grille). 

    • selon le réglage des paramètres:
      -Le Gain : c’est le paramètre le plus important pour déterminer la puissance de l’antenne, plus il est grand mieux c’est ! La plupart des dongles et cartes wifi du commerce se contentent d’un gain de 2 dBi, certaines peuvent monter jusqu’à 5dBi. En pratique sur les antennes omnidirectionnelles d’appartement on peut monter jusqu’à un gain de 9dBi. Au delà il faut envisager une antenne extérieure ou changer de technologie d’antenne
      -La polarisation et l’angle d’ouverture :la polarisation est  verticale ou horizontale.  L’angle d’ouverture est variable : ex 360°/90°: le premier angle indique que la réception de signal peut se faire dans les 360° par rapport à la verticale, ce qui est normal pour une antenne omnidirectionnelle. Le deuxième fourni une indication sur la réception de signaux qui n’arriveraient pas perpendiculairement à l’antenne mais en biais.




      -Impédance et TOS : Ce sont les paramètres les plus difficiles à appréhender.  Impédance : en pratique 50 Ohms correspond à la valeur standard.
      TOS : paramètre d’efficacité de l’antenne. Plus il est proche de 1, mieux c’est.


    •  Attention aux connecteurs :  Les antennes Wi-Fi sont généralement dotées de connecteurs SMA, RP-SMA ou N selon le constructeur.    

      ------------------------ LIENS ANTENNE ------------------------
      Voir les sites spécialisés
    • Améliorer votre réseau
    • Explications sur les antennes 
    • Guide antennes alfa

      les revendeurs
    •  Mhzshop    
    • Antennes Wifi  
    • Wifi nomade 


      et
    • se fabriquer son antenne
    • un réflecteur
    • Forum des passionnés du Wifi

      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       Avant de se lancer, il est utile de bien connaître le fonctionnement de son réseau et d'avoir établi une fiche récapitulative :

      Ma Configuration  réseau perso : 
       L'adresse Ip  votre box-routeur 
       Ip Box interne:  :.....................................  fixe
       Ip Box externe:  :........................................dynamique ou fixe
       Ports ouverts:

      Réseau
      DHCP activé :  oui /non
      Adresse IP:dynamique de ................. à..................
                      fixe de  ................. à..................
      Masque de sous-réseau  :
      Passerelle par défaut  :
      Serveurs DNS  :

      Réseau Wifi 
      SSID:................................
      Canal:......................
      Sécurité:...........................
      Clé:..................................
      Chaque matériel (carte réseau/wifi, routeur, AP, Nas, imprimante réseau, ordinateur(s), portable(s), tablette(s), smartphone(s)....)
      Nom:................................
      Adresse Mac:..............................
      Adresse IP fixe......................... ou en DHCP